Notre blogueuse invitée, Zoé L-Sirois, avec son blog Cinq minutes pour jouer , inspire les grands à prendre le temps de jouer avec les petits, simplement. Simplicité volontaire, bienveillance, parentalité positive et pédagogies alternatives au quotidien, des valeurs qui la touchent et qu’elle transmet par ses textes. 

Allez lui donner de l’amour sur sa page! 

 


 

J’ai cinq enfants dont quatre ont leurs fêtes dans la même période de l’année. Pour être plus précise: on se retrouve à célébrer quatre anniversaires en un mois. J’ai réfléchi longuement à ce qu’on ferait pour cette occasion. Je suis rapidement venue à une conclusion: je ne me sentais pas interpellé par ce qu’on peut attendre d’une fête d’enfant aujourd’hui. Je trouve ça vraiment beau, les gâteaux de haut calibre, la décoration parfaite et les grandes activités et animations, mais ce n’était pas pour moi. J’avais envie d’étendre notre simplicité à cet événement.

Au fil des années, nous avons donc développé des traditions et rituels qui contribuent à souligner ce jour ou un de nos enfants vieillit d’une année.

Une célébration, mais surtout une journée de préparatifs joyeux

Pour éviter d’inviter notre famille 4 fins de semaine d’affilés, nous fêtons nos quatre filles en même temps. Les plus grandes reçoivent des amies pendant l’après-midi, puis la famille vient pour le souper. C’est donc une grosse journée en deux temps !

Le gâteau est fabriqué avec l’aide des enfants, et c’est à moi que revient la tâche de le décorer, sous le regard attentif des petits. C’est un moment souvent amusant parce que je suis loin d’être une pâtissière. En général, je me retrouve à essayer d’empêcher la plus jeune de licher le crémage, pendant que mes grandes et moi discutons de quelle couleur de colorant ajouté pour arriver au résultat espéré. Spoiler: mes gâteaux ont toujours une couleur étrange. Par contre, il y a beaucoup de bonheur dans la cuisine ! J’ai la chance d’avoir des enfants très enthousiastes, et google pour m’inspirer.

Je double la recette du gâteau et j’en fais cuire une partie dans des moules à muffins. Ils serviront pour la fête d’amie: je suis une grande admiratrice du concept des cupcakes que les enfants décorent eux-mêmes. On utilise les restants de crémages créés le matin même pour le gâteau et les enfants peuvent y aller selon leurs goûts.

Au niveau des décorations, nous avons fabriqué en famille quelques éléments de décors réutilisables d’année en année comme une banderole colorée. Pour les activités, je vise encore une fois la simplicité: le bonheur d’être ensemble. L’année dernière, j’avais préparé quelques épreuves (jean dit, mime, etc.) donnant des points et l’équipe ayant le plus de points mangeait leur gâteau en premier.

Le jour d’honneur du fêté

fete_zoelsirois_5minpourjouerMême si nous les fêtons tous ensemble lors d’une réunion familiale, nous soulignons leur anniversaire le jour même également. Nos enfants ont chacun une couronne en tissus, et ils la trouvent déposée dans leur chambre le matin de leur anniversaire de naissance. Ils la portent toute la journée.Cette couronne vient avec le privilège de choisir le repas du soir et le dessert. Finalement, ils reçoivent un cadeau, généralement quelque chose qu’ils ont demandé. Cette année, j’aimerais bien prendre le temps de préparer des traditions issues des pédagogies alternatives comme faire le tour de la table (1 fois par année d’âge pour représenter le soleil et la terre), ou faire un retour sur les années passées. À suivre.

Zoé

Blog Cinq minutes pour jouer

Facebook Cinq minutes pour jouer

Photos par Zoé L. Sirois