Après trois enfants et presque 8 ans ensemble (😱), force est d’admettre que l’amour entre mon conjoint – mon mari depuis déjà 6 ans – et moi a bien changé depuis notre rencontre. Bien que nous n’ayons jamais été de frivoles amoureux volages sur un petit nuage rose, les années – et surtout tous les défis et sacrifices qu’a nécessité son métier de militaire – ont eut raison des personnes que nous étions autrefois; nous sommes devenus deux personnes complètement différentes.

Hors, plutôt que de nous déprimer ou de nous éloigner l’un de l’autre, cette réalisation, fruit de maintes discussions entre nous, nous rend tellement plus forts. Plus forts dans notre engagement l’un envers l’autre. Plus forts dans notre désir de faire en sorte que nos chemins de vie demeurent toujours parallèles l’un à l’autre, malgré les nombreux défis du quotidien. On ne cherche pas à retrouver ce qu’on était, on concentre plutôt toutes nos énergies à apprécier ce que nous devenons – comme individus et comme couple.

Des défis

Être en couple – vivre en couple – est, à mon humble avis, une activité plutôt risquée… ou, à tout le moins, difficile! Pourquoi? Parce qu’il nous faut non seulement apprendre à vivre avec les grandes qualités et les moins agréables défauts du partenaire de vie que nous avons choisi, mais aussi accepter que nous allons changer et évoluer au fil des ans – et surtout, des enfants – et devoir s’investir dans ces changements pour préserver notre amour, lui aussi changeant.

Parce que passé la vie de couple, la vie de parents, c’est trois coches au-dessus niveau ‘défi d’adaptation’. Soyons réalistes, on se découvre sous un tout autre angle lorsque nos enfants testent nos limites et nos valeurs propres! Dans notre maison, humour et auto-dérision sont d’heureux outils pour régler bien des maux d’Être : on accepte volontiers que nos journées soient complètement différentes du ‘nous’ d’avant et on tente de trouver le nouveau ‘nous’ à travers tout ‘ça’ – ménage, lavage discipline, comptes à payer, projets divers de chacun de nous, etc. L’amour, pour nous, c’est aussi se faire confiance durant cette période de grands changements; on a confiance que notre amour sera assez fort pour survivre aux désaccords et nous aider à trouver des consensus qui assurent notre continuité en tant que couple – parents et amants.

Hommage aux papas

En cette fête des pères 2019, je salue donc bien bas tous les couples qui boivent du vin dilué à l’eau claire, à force de concessions, ici et là. Je salue tous ces papas dévoués qui s’investissent auprès de leur famille et auprès de leur conjointe, contre vents et marrées, à travers tous les obstacles que la vie place sur leur chemin. Bonne continuité à tous… bonne évolution!

Geneviève Trudeau Sénécal, représentante pour la Vitrine familiale

Photo par Free-Photos (Pixabay)