Ces temps-ci, ma 4 ans ADORE les jeux de mémoire. Elle était donc un peu séduite d’avance quand elle a constaté que le Bing’Anim’o était un jeu 3 en 1 : bingo, association et mémoire! Un jeu conçu pour les 4 ans et plus, par Jeanne D’Arc Ouellet (JanO).

Le bingo

Photo : Isabelle Lagadec

Le bingo a eu beaucoup de succès, on a pu jouer avec papa aussi (en fait, on peut être jusqu’à 12 joueurs!). On se choisit chacun une carte de bingo ainsi qu’un crayon (effaçable et fourni dans la boîte) pour encercler les animaux pigés. Puis, on tourne les cartes jusqu’à ce que l’un des joueurs complète une ligne! Ce jeu demande de la concentration de la part de l’enfant, car certaines images se ressemblent. Ils aiguisent ainsi leur sens de l’observation, portent davantage attention aux détails. Pour une petite fille un brin compétitive, ce volet bingo était très excitant! On peut en profiter pour nommer les animaux car le nom est inscrit sur chaque carte. On peut même en profiter pour nommer les lettres, si on le souhaite.

Le jeu d’association

Le but du jeu est, comme le nom l’indique, d’associer les animaux avec la bonne catégorie. On a ainsi 4 grandes cartes écosystème : fond marin, jungle, ferme et forêt. On nomme l’animal sur la carte et l’enfant doit trouver à quel catégorie il appartient. Au départ, je la laissais tourner les cartes, puis je me suis rendu compte qu’elle ne prenait pas vraiment la peine de se poser réellement la question. Elle regardait simplement la pastille de couleur derrière l’animal pour le coller à sa catégorie! Oups! J’ai donc repris les cartes en mains pour les nommer.

Je dois avouer que ce n’est pas le volet que j’ai préféré. Certains animaux semblaient pouvoir appartenir à plusieurs catégories, on a donc décidé de changer de jeu!

Le jeu de mémoire

Aude a décidé de modifier la formule pour adopter celle qu’on avait expérimenté à l’école (Passe-Partout). J’ai donc déposé les cartes doubles un peu partout dans la pièce. Puis, une carte à la fois, elle devait parcourir la pièce pour trouver le double, le plus vite possible! Cette variante se joue bien à plusieurs, puisqu’on peut ainsi en faire un petit concours de celui qui en trouve le plus! On fait ainsi travailler leur mémoire (ça va beaucoup plus vite quand on se souvient où se trouve le double de la carte que nous avons en main!) et ça les fait bouger : gagnant-gagnant!

On s’était fait prêter le jeu pour pouvoir vous en parler, mais comme on a vraiment beaucoup aimé, il s’est retrouvé sous le sapin pour Noël! Un bel ajout à notre collection de jeux : versatile, simple, éducatif et surtout 100% québécois! (Oui, même la boîte est fabriqué ici!) En plus, « Le jeu Bing’Anim’O est produit dans une imprimerie à Amqui, au Bas-St-Laurent, qui emploie des gens avec des limitations physiques, intellectuelles et aux prises avec des problèmes de santé mentale. » Ça a achevé de me convaincre de nous procurer notre propre Bing’Anim’o, au grand bonheur de ma fille.

– Isabelle