Faites-vous partie de ces parents qui se sont découvert une passion pour la création, lors de votre grossesse, de votre congé de maternité/paternité/adoption? Peut-être rêviez-vous même de reporter votre retour au travail, voire même de demeurer à la maison avec un revenu? Ou alors rêviez-vous de vous lancer en affaires? Quelle que soit la raison, le congé de maternité semble parfois être un tremplin formidable pour certains parents, leur permettant de réaliser un projet qu’ils caressent tout en berçant leur poupon tout neuf…
C’est souvent ainsi que certains de nos formidables artisans ont commencé. Ils ont exploité leurs connaissances et compétences, à notre plus grand plaisir! On se doute que c’est tout SAUF facile de se partir en affaires avec une petite (ou grande!) famille à la maison. Encore moins facile en période post-partum! Cette période semble néanmoins être un moment important de remise en question, et nos enfants deviennent parfois une source incroyable de motivation quand on souhaite changer les chose… On se dit “pourquoi pas?”, on veut donner le meilleur, pour eux, pour notre famille, pour nous!

Prenons par exemple Éric et Michèle, de Mabie Ecodesign. Parents de 4 enfants élevés sur la Rive-Sud de Montréal, ils ont fondé leur entreprise afin d’offrir aux parents soucieux d’offrir des jouets sécuritaires, éco-responsables et durables, une alternatives aux classiques jouets de plastique. La plupart de leurs produits sont ainsi faits à partir de matières renouvelables. Ils ne sont pas seulement soucieux du produit et de sa durabilité, ils s’assurent également d’être cohérents avec leurs valeurs d’entreprise de la conception à la fin de vie utile de leurs produits. Pour avoir chez moi déjà un casse-tête magnétique ainsi que le jeu Logiko, je suis charmée par la qualité de leurs produits, et mes enfants les ADORENT! Ils sont une valeur sûre pour moi.

Je pense aussi à Marie-Claude de La Pause Magique. Ses produits s’adressent, entre autre, aux parents qui manquent parfois (souvent) de temps pour cuisiner des collations saines, qui veulent faire participer les enfants sans forcément créer une quasi-zone de guerre dans la cuisine (fait vécu!). Il ne s’agit pas simplement de sacs de mélange à muffins ou à galettes! Marie-Claude choisit soigneusement ses ingrédients, qui sont biologiques lorsque c’est disponible. Elle va même jusqu’à couper elle-même les petits fruits de ses mélanges! Chaque étape est soigneusement calculée. Elle met tant d’amour dans son entreprise qu’on a l’impression de l’inviter dans notre cuisine chaque fois qu’on ouvre un de ses sachets! Ok, j’exagère un peu, mais ça demeure une femme très attachante, on adore ses photos, ses variations de recettes sur sa page Facebook (essayez sa recette de “Pain au chocolat qui vient avec des questions existentielles!”, c’est délicieux!) et j’ai récemment eu un gros coup de cœur pour sa vidéo avec son charmant Eddie, 3 ans. <3 On cuisine santé en famille, on a du plaisir, ça goûte bon et on garde le sourire en voyant que la vaisselle ne nous prendra pas 3 heures et 12 crises d’enfants à terminer! Ps. Dernier petit truc, les sacs de la Pause Magique sont fait pour dessiner dessus pendant que ça cuit! 

Puis je pense également à ma belle amie Marie-Andrée et son amoureux Daniel qui sont derrière KŌHĪ – micro torréfacteur. Famille de grands curieux, passionnés de voyage, Daniel s’est découvert une passion pour le café qu’il a exploitée à fond. Depuis 2014, il nous offre sa propre marque de café, qu’il torréfie évidemment lui-même. Ils avaient envie de nous faire découvrir le café dans toute son unicité, c’est pourquoi on ne trouve pas de grains “over” grillés chez eux. Selon leur expérience, ça tend à camoufler les défauts et l’origine du café. Ils veulent nous faire découvrir le café sous son meilleur jour, son vrai visage. C’est audacieux, quand même… Et on aime ça!

Quant à moi, mon métier m’appelait à nouveau après mon 2e congé de maternité. J’avais tout de même envie de faire partie de l’aventure de La Vitrine Familiale. Connaissant déjà une grosse partie de l’équipe, je savais que c’était un merveilleux projet soutenu par des femmes de qualité, sincères, intègres et honnêtes, mais surtout une vitrine fabuleuse pour ces artisans qu’on aime tant. De me voir offrir d’écrire pour le Carnet, c’était simplement impossible à refuser tant ça cadrait trop bien avec mes valeurs et mes passions!
J’espère vous donner l’envie de découvrir les merveilleux artisans qui se joignent à nous via mes écrits et ceux de mes collègues Alexandra et Vanessa. 

Au plaisir de vous lire aussi!  

– Isabelle

Merci à La Pause Magique pour la belle photo!