On me dit souvent « Tu es chanceuse! Tes enfants aiment les livres! » ou « Ce n’est pas étonnant, avec une maman comme toi! »
En effet, ce n’est pas étonnant vu mon propre amour pour la lecture et mon métier et effectivement, je suis chanceuse. Ceci dit, je cultive cette chance-là, je sème chaque jour les petites graines du bonheur de la lecture chez moi. Et ça n’a rien de compliqué ou de coûteux, je vous assure!

Un espace invitant

Par exemple, outre l’espace lecture que nous voulons bien entendu douillet et calme, chez nous, les enfants ont une section bien à eux pour ranger leurs livres. Je leur ai fait de l’espace dans ma propre bibliothèque, une tablette juste pour eux. (Si vous n’en avez pas, vous pourriez vous mettre en quête d’une petite bibliothèque usagée, l’adapter à votre décor.) C’est le désordre, plus souvent qu’autrement, je vous l’avoue. Après tout, ils sont responsables du rangement de LEURS livres. Et honnêtement, on en retrouve vraiment partout dans la maison. Je me plais à croire que c’est parce que ces objets, ils aiment les voir, les toucher, les sentir, comme moi. Oui, on en a aussi dans la salle de bain! Partout, je vous dis!

Choisir de lire

Ensuite, bien entendu, on lit, souvent! Ça fait évidemment partie de la routine du dodo le soir. Mais c’est aussi intégré dans plusieurs moments de la journée. Comme avant le repos d’après-midi : c’est un moment de calme. Ou les matins quand on s’offre du temps : on ouvre un livre, on lit à voix haute et immanquablement, j’ai deux petites souris qui apparaissent près de moi, curieux, amusés par les intonations que je mets dans ma voix. Je ne suis pas une conteuse-née, mais j’ai pris plaisir à incarner les personnages avec ma voix, à leur donner une voix à eux. Surtout quand je vois le visage de mes enfants réagir! 

Le partage

Le partage est une clé importante aussi dans la recette. Dans le sens où c’est toujours gagnant de demander à l’enfant de participer à l’histoire, de lui poser des questions au fur et à mesure, voire même de lui demander d’inventer la fin! Profitez-en aussi à l’occasion pour inventer des histoires de toutes pièces. Vous pourriez par exemple vous créer une réserve d’images diverses de personnages, de lieux, d’activités et faire piger vos enfants pour installer les bases de votre histoire. Au début, c’est parfois déstabilisant pour eux, mais généralement, ils y prennent vite goût et deviennent de plus en plus habiles (et vous aussi!) à créer une histoire de presque rien! Vous cultivez ainsi leur imagination!

Questionnez-les sur la lecture. Sur ce qu’ils aiment, ce qu’ils aiment moins. Ce qu’ils auraient aimé retrouver dans l’histoire. Ce qu’ils ont compris ou moins bien compris. Échanger sur la lecture les amène à tenter de décoder et c’est généralement la clé pour apprécier la lecture!

Une autre belle façon de les intéresser à la lecture, c’est de leur trouver un correspondant. Ici, c’est une amie qui cherchait un.e correspondant.e à sa plus jeune qui m’a donné envie de tenter cela aussi avec mon aînée. Âgées de 4 ans quand elles ont commencé, elles s’échangent surtout des dessins, et nous dictent quoi écrire à leur correspondante. Des petits messages simples, mais si vous voyiez le regard de ma grande quand elle reçoit du courrier! Magique. 🙂 Saviez-vous d’ailleurs que Ton livre, ton histoire avait créé un groupe Facebook spécialement pour trouver des correspondants à nos enfants? Il se nomme « Les p’tits correspondants ».  Une si belle idée, vous ne trouvez pas?

Offrir la lecture

La famille, les amis se demande quoi offrir à notre enfant qui a déjà trop de jouets? Suggérez des livres. Des abonnements à des revues. Recevoir du courrier à leur nom, des livres personnalisés pour eux, comme ceux de Ton livre, ton histoire permet à l’enfant de sentir qu’il fait partie de l’histoire. Ils sont fascinés de voir un personnage porter leur nom, avoir des amis qui ont le même nom que LEURS amis! S’identifier au personnage est aussi une clé importante et choisir des livres qui facilitent ce transfert est d’autant plus précieux. La famille sera certainement charmée de pouvoir offrir un cadeau aussi unique et personnalisé : tout le monde en sort gagnant!

D’ailleurs, lors du 1er anniversaire de notre aînée, ainsi que celui de notre 2e, nous avons suggéré aux invités d’offrir un livre dans lequel ils pouvaient ajouter une note pour notre enfant, une dédicace (j’adore les dédicaces!). Un souvenir intemporel, un cadeau unique! On a eu des surprises (mon frère s’assure toujours d’offrir quelque chose d’unique… Et d’inusité!) et la bibliothèque des enfants se remplit ainsi de bonheur! Par souci écologique, vous pouvez aussi suggérer aux invités de se tourner vers les livres usagés.

Visiter notre bibliothèque municipale

Nous visitons également sur une base régulière notre bibliothèque municipale. Non seulement c’est une belle activité gratuite, mais c’est aussi un bel endroit pour donner le goût aux enfants de se choisir un nouveau livre, à leur goût! En fréquentant régulièrement votre bibliothèque municipale, vous lancez aussi le message que ce lieu est important pour vous, et pas qu’à votre enfant, au gouvernement aussi. 🙂 Connaissez-vous le programme « Une naissance, un livre » ? «Abonnez votre enfant de moins d’un an à la bibliothèque publique et recevez une trousse du parfait bébé-lecteur! » Il s’agit généralement d’un petit livre cartonné, un magazine, des guides.

Prendre le temps

Ce que j’entends le plus souvent comme argument bloquant tout cela, c’est le temps. Le temps qui manque dans certaines familles. C’est vrai que ça peut être difficile d’intégrer la lecture dans nos vies mouvementées, parfois. Je suis tentée de vous parler de livres audio. Mais je dois aussi vous dire qu’une des clés essentielles pour développer le plaisir de lire, c’est de le faire avec un être cher. C’est ce moment privilégié qu’il passe avec l’un de ses parents qui en fait un moment privilégié, doux, apaisant. Qui donnera à votre enfant le goût de répéter inlassablement ce moment particulier.

Souvenez-vous que ces moments de l’enfance passent drôlement vite, on se le répète tellement souvent! Bien vite, votre enfant, une fois qu’il aura trouvé le plaisir de lire, qu’il saura lire de façon autonome, voudra lire seul. Au début, il voudra certainement vous avoir près de lui, pour se rassurer, pour le plaisir de lire à quelqu’un. Vous pourrez évidemment lui suggérer de lire à son animal de compagnie, ses jouets, voire même faire un appel vidéo à de la famille extérieure pour leur lire un bout d’histoire! Ce sera beau à voir, je vous l’assure! 

Et vous, vos trucs pour cultiver le bonheur de lire, quels sont-ils?

Photo par Picsea sur Unsplash